Charles Pasqua angeklagt im Fall gegen Öl Lebensmittel


Teile diesen Artikel mit deinen Freunden:

Charles Pasqua a été mis en examen, mercredi 5 avril, dans l’une des enquêtes françaises sur les malversations présumées autour du programme « Pétrole contre nourriture » en Irak, a indiqué, jeudi, l’ex-ministre de l’intérieur, qui a annoncé son intention de contester les poursuites.

Soupçonné par la justice d’avoir bénéficié d’allocations sous forme de bons d’achat de barils de pétrole attribués par le régime de Saddam Hussein, il a été mis en examen par le juge d’instruction de la brigade financière, Philippe Courroye, notamment pour « trafic d’influence aggravé ». M. Pasqua a annoncé jeudi que « ses avocats déposeront dès aujourd’hui un recours en annulation de la mise en examen devant la chambre de l’instruction de la cour d’appel de Paris ».


Lesen Sie mehr darüber...


Facebook Kommentare

Hinterlassen Sie einen Kommentar

Ihre E-Mail-Adresse wird nicht veröffentlicht. Erforderliche Felder sind markiert *