Wählen Sie eine ethische Bank


Teile diesen Artikel mit deinen Freunden:

Die Umwelt, die ein Gewichtskriterium für die Bank entschieden haben. 30 September 2008, Yann Louvel von

Les Amis de la Terre publient aujourd’hui la version 2008-2009 de leur guide éco-citoyen « Umwelt: wie meine Bank zu wählen?« , en partenariat avec la CLCV. L’association a analysé les impacts environnementaux et sociaux des différentes activités des grandes banques françaises afin d’informer les citoyens de l’utilisation qui est faite de l’argent qu’ils confient à leur banque, et les pousser à modifier leurs pratiques. Le guide révèle dans son classement trois groupes de banques distincts : la Nef et le Crédit Coopératif aux impacts positifs, la Banque Postale, la Banque Populaire, la Caisse d’Epargne et le Crédit Mutuel-CIC aux risques faibles à modérés, et le Crédit Agricole, la Société Générale et BNP Paribas, qui s’avèrent les plus risquées et pour lesquelles les Amis de la Terre formulent des recommandations précises.

La publication du guide « Umwelt: wie meine Bank zu wählen? 2008 / 2009 » intervient un an et demi après la première version. Basé entre autres sur l’expertise de BankTrack, le réseau international d’ONG travaillant sur la finance dont les Amis de la Terre sont membres, le guide 2008-2009 confirme ce que son prédecesseur révélait déjà : de trop nombreuses banques françaises sont impliquées dans des projets controversés aux impacts sociaux et environnementaux lourds. Yann Louvel, chargé de campagne Finance privée aux Amis de la Terre, résume les résultats obtenus : "Die großen französischen Netzwerkbanken haben sehr unterschiedliche Aktivitäten und Geschäfte mit so unterschiedlichen Auswirkungen. Die von uns durchgeführten Analysen haben es ermöglicht, drei verschiedene Bankengruppen nach den Auswirkungen ihrer Aktivitäten zu unterscheiden. ".

Die riskanteste Französisch Banken BNP Paribas, Societe Generale und Credit Agricole. Sie sind Teil der größten internationalen Banken in ihrem Corporate Banking Tätigkeiten und Investitionen, und jeweils beteiligten in mehr als ein Dutzend von umstrittenen Projekten weltweit. Der Leitfaden entwickelt zwei Beispiele: das AKW Belene in Bulgarien und die Öl- und Gasprojekt Sachalin II in Russland. Sébastien Godinot, Kampagnen-Koordinator für Friends of the Earth sagte: « Malgré de nombreuses manifestations et un engagement du PDG du groupe, Baudouin Prot, BNP Paribas est toujours impliqué dans le projet dangereux et obsolète de Belene. De même, malgré une controverse internationale depuis plusieurs années, BNP Paribas a décidé de financer le projet Sakhaline II en juin dernier au mépris de toute considération environnementale et sociale. L’étude d’impact environnemental du projet a même été falsifiée par Shell, comme l’a révélé The Guardian au début du mois. Auparavant, la Société Générale avait déjà financé Gazprom dans le projet, à hauteur d’un milliard de dollars ».

Ranking Bank Frankreich

Es findet dann die Postbank, Banque Populaire, Caisse d'Epargne und Crédit Mutuel-CIC, einschließlich der Auswirkungen der Aktivitäten gering bis mäßig ist. Einige regionale Zweige der gegenseitigen Institutionen oder bestimmte ihrer Tochtergesellschaften (insbesondere Natixis) sind in der Tat in einigen umstrittenen Projekten beteiligt, aber ihre Aktivitäten sind vor allem das Privatkunden- und das Französisch Gebiet beschränkt. Schließlich haben die Aktivitäten des Nave und Crédit Coopératif positive Auswirkungen. Yann Louvel kommt zu dem Schluss: « La Nef est la seule institution financière à avoir pour mission de ne financer que des projets dans les domaines environnemental, social et culturel. De plus, elle est également la seule à publier chaque année la liste des projets qu’elle finance, avec le montant du prêt octroyé et une description des activités financées. Pour toutes ces raisons, les Amis de la Terre sont partenaires de la Nef depuis 2008, pour promouvoir cette alternative unique dans le milieu financier ».

Mais outre ce classement, le guide « Umwelt: wie meine Bank zu wählen » présente aussi le fonctionnement des banques françaises et présente aux consommateurs-citoyens les étapes à suivre pour changer de banque. La finance solidaire et les produits d’investissement socialement responsable (ISR) sont présentés, au même titre que l’initiative des Caisses d’Epargne, qui ont suivi une recommandation des Amis de la Terre, et ont proposé l’étiquetage de leurs produits bancaires aux particuliers selon trois volets (sécurité, responsabilité et climat). Enfin, le guide décrit les différentes solutions pour le financement de sa maison écologique.

Laden Sie die Anleitung:Umwelt: wie meine Bank zu wählen und diskutieren in Foren: wechseln Banken für mehr verantwortlich Bank

Nach: Amisdelaterre.org


Facebook Kommentare

Hinterlassen Sie einen Kommentar

Ihre E-Mail-Adresse wird nicht veröffentlicht. Erforderliche Felder sind markiert *