Die Ölgesellschaften summierten Bürger


Teile diesen Artikel mit deinen Freunden:

PARIS (Reuters) - Der Wirtschaftsminister kündigte an, dass er die Ölfirmen fragen würde den Preis von Kraftstoff an der Pumpe zu senken.

Interrogé sur France 2, Thierry Breton n’a pas exclu une taxe exceptionnelle sur leurs profits, si elles ne se comportent pas en « entreprises citoyennes ».

Il a précisé qu’il réunirait le vendredi 16 septembre à Bercy « l’ensemble des acteurs du secteur pétrolier », qui dégagent actuellement des résultats records grâce à la flambée des cours du pétrole.

« Je leur ai indiqué que j’attendais de leur part des propositions concrètes et tangibles, car la situation l’impose », a dit le ministre, qui a souligné que le prix du baril avait « pratiquement doublé en un an ».

« On va leur demander de se comporter en entreprises citoyennes », a-t-il ajouté. « Par exemple on peut envisager qu’elles pratiquent des baisses du prix à la pompe, c’est-à-dire redonner aux Français (…) une partie des profits exceptionnels correspondant à une situation exceptionnelle. »

Les compagnies pétrolières pourraient également être invitées à « investir de façon significative » dans les énergies renouvelables ou les programmes de « voitures propres ».

Lesen Sie mehr darüber...


Facebook Kommentare

Hinterlassen Sie einen Kommentar

Ihre E-Mail-Adresse wird nicht veröffentlicht. Erforderliche Felder sind markiert *