der "Bonus-Malus" kehrt zurück ...


Teile diesen Artikel mit deinen Freunden:

Dominique de Villepin a relancé jeudi une forme de « bonus-malus » pour les voitures les plus polluantes, en annonçant que la carte grise serait « fonction du caractère polluant des véhicules » à compter du 1er janvier.

Le Premier ministre a précisé que « pour 8% des véhicules, cela représentera un doublement du montant de la carte grise », tandis que « pour les autres véhicules, cette mesure sera neutre ».

Selon ses services, seuls les véhicules émettant plus de 140 grammes de CO2 au km seront taxés en plus du coût actuel de la carte grise: il s’agira donc uniquement d’un « malus » pour les véhicules les plus polluants, à payer une seule fois à l’achat.

Die 8% der höchsten vom Premierminister hob Steuern sind sehr große Limousinen, Minivans und einige meisten 4X4, die alle mehr emittieren als 200 CO2 g pro km.

« Les plus grosses voitures seraient les plus pénalisées, or ce n’est pas le coeur de l’offre des constructeurs français », a observé jeudi le président du Comité des constructeurs français d’automobiles (CCFA) Manuel Gomez.

Allerdings gäbe es keine Strafe oder Bonus für Fahrzeuge, die weniger Gramm 140 CO2 (20% der Fahrzeuge mit Benzinmotor und 40% von Dieselfahrzeugen registriert in 2004) emittieren.

Lesen Sie mehr darüber...

Beteiligen Sie sich an der Diskussion Forum


Facebook Kommentare

Hinterlassen Sie einen Kommentar

Ihre E-Mail-Adresse wird nicht veröffentlicht. Erforderliche Felder sind markiert *